Trans-Vallée 2022 : Le grand retour d’une course mythique

2022 marquera le retour d’un des pionniers de la course en sentier québécois : le Trans Vallée organisé en collaboration avec le Québec Mega Trail.  Les 26-27 et 28 août prochain, la Vallée du Bras-du-Nord accueillera quelques centaines de participants dans ses magnifiques sentiers. 

Après deux ans d’absence, l’événement marque sa 15e année et en sera à sa 13e édition. La course revient en force avec sa formule classique sur 3 jours, mais également avec quelques nouveautés dont les suivantes : 57 km, 17 km et un concept unique qui fut inspiré par un défi de l’organisateur en temps de pandémie, soit de cumuler un maximum de dénivelé (D+) en un temps donné. 

Marc-André Bédard, Olympien bien connu dans le monde de l’événementiel, reprend le flambeau en tant que directeur général de l’événement en collaboration avec le Québec Méga trail, se dit fébrile par ce retour et nous livre : « après avoir vécu le Trans Vallée en 2017, qui demeure l’une de mes expérience favorite, je suis honoré de reprendre les rênes, avec mes proches, de l’une des courses pionnières dans l’univers des courses en sentiers ». 

Voici les épreuves auxquelles pourront s’inscrire les coureurs : l’originale 10 km de nuit, le 10 km, le 17 km, le 21 km et le 57 km (le tout en version séparée ou encore, pour les plus téméraires, enchaînée sur trois jours). À une programmation déjà diversifiée s’ajoute une  grande nouveauté sous forme de test cette année ; le “Banging peaks”, tiré du terme “bag a peak”, permettra à tous les participants d’atteindre l’altitude de différents sommets via une boucle très difficile autour du camps de base de la Montagne Art et ce, dans une période de 6 ou 12 heures. 

Les participants pourront dormir au camp de base pour 15$ par personne, par nuit, tout prêt du camping Etsahna, situé à la base de la montagne et au grand air. Les dossards seront en vente en quantité limitée dès le 16 février 2022. Pour tous les détails et pour réserver sa place : www.transvallee.info 

Golden Trail USA / CAN 2022

Pour une deuxième année consécutive, l’épreuve de 50km du Québec Mega Trail sera une étape de la prestigieuse Golden Trail National Series (GTNS) supportée par Salomon. Une seule autre course canadienne (Whistler Alpine Meadow 50k) et trois courses américaines (Broken Arrow Skyrace 26k, Pine’s Peak Ascent, Flagstaff Sky Peaks 26k)  viennent compléter le calendrier de la portion nord-américaine. 

La Série est plus que quelques courses dans un calendrier, elle a pour objectif de célébrer le trail running, les athlètes et ses supporteurs. Elle met de l’avant les valeurs de ce sport : équité, parité, transparence et honnêteté. Les courses sont choisies pour mettre en valeur les événements incontournables de cette discipline. 

« C’est une grande fierté pour nous d’être sélectionné à nouveau dans la Golden Trail Series. Ça vient confirmer la beauté de nos parcours mais aussi, le niveau relevé d’athlètes, le côté festif et l’ambiance unique que l’on retrouve au Québec Mega Trail. Pour nous, le QMT ce n’est pas juste une course en montagne, c’est un souvenir impérissable. C’est ce que ça prend pour faire partie de la Golden Trail National Series » commente Jean Fortier, directeur général de l’événement.

Le but de la GTNS est de donner l’opportunité à des athlètes de prendre part au plus prestigieux championnat international le 26 octobre à l’Île de Madère.

Notons que l’années dernière Dany Racine et Katheryne Cochrane avaient remporté les grands honneurs sur un parcours modifié en respectivement 4:26:36 et 5:54:01. 

 Gala Athlètas : Le Québec Mega Trail nommé Événement trail de l’année

14 novembre 2021, Sainte-Anne-de-Beaupré – Lors du 28e Gala Athlètas de la Fédération québécoise d’athlétisme qui se tenait aujourd’hui même à Boucherville, le Québec Mega Trail a remporté le prix « d’organisation québécoise de compétition en cross / trail / montagne » de l’année. 

Visant l’excellence depuis ses tous débuts, le Québec Méga Trail (QMT) s’assure de faire sanctionner, année après année, ses événements par la Fédération québécoise d’athlétisme (FQA). Plusieurs objectifs des deux organisations sont alignés, notamment les pratiques de gestion exemplaires. Par exemple, l’établissement de nombreux protocoles de sécurité et de soins développés pour la sécurité des athlètes» mentionne Jean Fortier, directeur général. À ce titre, le QMT fait figure de proue dans ce domaine avec un protocole unique dans le milieu de la course en sentier et milieux isolés élaboré par des spécialistes médicaux et du sauvetage des personnes. Cette expertise reconnue permet maintenant au QMT d’exporter ses services spécialisés de soins de sécurité des personnes au sein de nombreux autres événements québécois. L’événement améliore sans cesse ses pratiques en vue d’être toujours plus éco-responsable avec plusieurs initiatives, dont un partenariat avec Recyc-Québec.

Notons également que le QMT est le premier événement québécois à avoir accueilli le Championnat canadien d’ultra trail et le Championnat canadien de course en montagne. En 2021, l’organisation a été invitée à rejoindre la prestigieuse Golden Trail Series de Salomon. Une centaine de coureurs élites ont ainsi participé à la dernière édition. De plus, avec des partenariats internationaux avec la Swiss Canyon Trail et le Grand Raid de la Réunion, le QMT permet à des athlètes de représenter le Québec et de se mesurer à ceux du monde entier lors de ces compétitions internationales.

L’édition 2021 aura été forte en émotion après une année d’absence en raison de la pandémie en plus de l’ajout d’une distance de 100 miles (160km). Épreuve linéaire unique au Québec, elle a connu un vif engouement, tout comme la participation générale qui a fracassé toutes les attentes avec plus de 2500 coureurs et coureuses.

 « C’est une grande fierté pour toute notre équipe d’obtenir cette reconnaissance, particulièrement après les moments difficiles des deux dernières années. Nous devons remercier les participants à notre événement, mais également nos partenaires et nos merveilleux bénévoles qui rendent notre événement unique » conclut Jean Fortier, directeur général de l’organisation.